Comment optimiser les urls de votre site

Parmi les nombreux critères à prendre en compte pour l’optimisation d’un site, il y a les urls. Qu’en est-il vraiment et comment doit-on s’y prendre pour rendre les urls de son site SEO friendly ?

Voici quelques éléments de réponses.

1/ Les mots clés :

Tout d’abord, il faut intégrer des mots clés dans l’url et idéalement des mots clés sur lesquels vous souhaitez positionner la page concernée. Les moteurs tiennent compte de la présence de mots clés dans l’url et comprendront mieux la thématique de la page.

2/ Séparateur dans les urls :

Le sujet a souvent fait polémique par le passé. Plusieurs avis étaient donnés sur le séparateur idéal. Alors tiret haut ou underscore (tiret bas) ? Et bien c’est le tiret haut qui l’emporte, il est vraiment considéré comme un séparateur par les outils de recherche. L’espace est déconseillé, par contre vous pouvez utiliser le slash ou la barre verticale.

3/ Les ancres :

En utilisant un # dans une url, on renvoie l’internaute vers un fragment de la page. On fait donc un lien vers une partie de cette même page. L’utilisation d’ancre n’est pas déconseillé mais il faut savoir que les outils de recherche comme Google ne vont pas prendre en compte ce qui suit le #. Il ne faut donc pas avoir des paramètres importants à la suite du #.

4/ Contenu dupliqué :

Si un même contenu est accessible via des urls différentes, il y a risque de duplicate content (contenu dupliqué). A ce moment là, les outils de recherche vont essayer de déterminer l’url canonique, c’est à dire la page la plus légitime (celle qui a le plus de raisons d’exister). Le but étant d’indexer uniquement cette url, les autres sont ignorées. Une page, une url. Il faut éviter d’éparpiller l’optimisation sur plusieurs urls. Le problème d’avoir plusieurs urls pointant vers un même contenu peut se poser lorsque l’on utilise la réécriture d’url (URL Rewriting). A ce moment là, il faut utiliser une redirection serveur de type 301 de l’ancienne url vers la nouvelle.

La liste des conseils n’est pas exhaustive mais permet déjà d’avoir toutes les cartes en main pour créer des urls « propres ».

4 Responses to Comment optimiser les urls de votre site
  1. Alex

    Super article, merci !

  2. Voisin

    Un article qui permet de bien appréhender les bases !

    Cependant le point numéro 1 est discutable : ne vaut-il mieux pas mettre des mots clés complémentaires dans l’url plutôt que de répéter des mots clés présents en h1 et meta title, au risque de sur-optimiser la page ? En gros l’url réécrite a peut être plus un rôle à jouer sur l’enrichissement sémantique de la page que sur la valorisation des principaux mots clés pour lesquels h1 et meta title auront plus d’impact…

    • Fabrice

      Bonjour,
      Merci pour ce retour. Même si ce n’est pas le critère prioritaire, l’url permet de mettre en avant le sujet d’une page autant pour l’internaute que pour les outils de recherche. Par exemple, si la page parle de vente de voitures, il vaut mieux que cette notion soit reprise dans l’url. Il ne faut évidement pas tomber dans la sur-optimisation. Mettre vente-voitures.html comme url pour une page qui traite de ce sujet et dans laquelle on retrouve cette expression reste tout à fait logique et normal et nous ne tombons pas dans cette fameuse sur-optimisation. Insérer des mots clés complémentaires reste plus compliqué. Quand on pense « mots clés complémentaires », on pense à « longue traine » et dans l’exemple cité auparavant, il y aurait énormément de mots clés à mettre dans l’url (voiture, véhicule, vendre, acheter, …) et dans ce cas comment faire ? Nous aurions une url très longue et pas forcement très cohérente. Allons droit au but et soyons clair et précis dans le nommage des urls.

  3. Voisin

    C’est pertinent en effet !

Laisser un commentaire